Vendredi 3 avril – Nuit

Présentation

« Il y aurait trois jongleurs dans la nuit, des balles, et de la magie... » Trois jongleurs-créateurs associés au magicien Yann Frish pour élaborer cette courte pièce : une forme d’écriture cinématographique, un univers joliment désuet, alimenté par des bribes de musique baroque, où s’expriment les corps qui tourbillonnent au rythme des objets.

Nuit

On pourrait imaginer trois personnages dans un espace clos, c’est la nuit, il fait noir. Voici notre toile de fond, sans image, ni son.
Puis, un bruit qui appelle la lumière, quelques figures, une flamme, une balle. Ce sont les protagonistes.
Maintenant, chaque figure tente d’investir l’ordre des choses, de peupler la nuit : ce n’est plus une balle, c’est une foule, un troupeau, une vermine, qui entre par les portes et les fenêtres. C’est un essaim, une fourmilière, peut-être une tribu.
Tirées de leur nuit, les silhouettes apparaissent alors. Un visage en rencontre un autre. La vie s’organise pour tenter malgré tout de refaire silence et ramener l’obscurité. Il y a toutes sortes de mystères et cette lumière qui brisent sans cesse l’ordre continu du temps.
C’est dans une proximité qui laisse fuiter les bruits de toutes parts que l’œil du spectateur s’habitue à la faible lumière de quelques bougies, et qu’alors toutes les perceptions se teintent de l’esprit de la magie.

Spectacle OR

Tarif unique : 5 €

Spectacle proposé par la COR